La sélection de la rentrée littéraire 2022

En cette rentrée littéraire, nous avons déjà eu beaucoup de coups de cœur que vous pouvez retrouver à la librairie, mais nous avons décidé de resserrer la sélection et de partager avec vous ceux qui nous ont le plus marqués -jusqu’à aujourd’hui, car pour sûr, il risque fort d’y en avoir beaucoup d’autres entre temps !


Ainsi, nous vous proposons de nous rejoindre le temps d’une soirée autour d’un verre pour vous présenter la sélection de chaque libraire, le jeudi 29 septembre à partir de 18h30 !
La soirée sera accessible sous réservation (maximum 12 personnes), vous pouvez nous contacter par mail à l’adresse suivante :
quartierlatin42@gmail.com

Les coups de cœur de Daniel :

En autant de chapitres que de coups dans la partie d’échecs qui opposa Bobby Fisher à Arturito Pomar en 1962, l’auteur brosse un portrait brillant de la guerre froide.
Daniel

Le pion, Paco Cerdà, La Contre Allée
Une passionnante enquête journalistique sur la restitution des œuvres d’art aux pays africains et sur notre rapport à la colonisation.
Daniel


Les otages, Taina Tervonen, Marchialy
Beaucoup d’humour, un regard acide et sans concession sur nos médiocrités ordinaires pour un roman où deux univers opposés vont soudain se percuter. Et un final digne d’un polar !
Daniel


Pas de souci, Luc Blanvillain, Quidam
Sous le regard de pierre de la statue de Giordano Bruno vont se croiser les destins d’un homme et d’une femme le temps d’un séjour à Rome.
Une partie d’échec initiale augure un roman magistral écrit par un auteur à la plume aussi délicate et précise.
Daniel


Partie italienne, Antoine Choplin, Buchet-Chastel
L’histoire d’un érudit, d’un illuminé, d’un saint qui, à travers la moindre inclinaison de ses gestes ou de ses silences, fixe le puissant vertige de la circulation étourdissante de l’argent.
Flamboyant ! Un style magnifique !
Daniel


Le Trésorier-payeur
, Yannick Haenel, Gallimard
Un récit qui nous fait découvrir un instrument de musique étonnant dont l’inventeur traversa le 20ème siècle pour le meilleur et pour… le pire !
Daniel


La fugue Thérémine, Emmanuel Villin, Asphalte
Saga familiale, analyse géopolitique, humour, impertinence, etc… Tout ce qui fait un grand livre est présent dans ce chef d’œuvre d’Emmanuel Ruben !
Daniel


Les Méditerranéennes, Emmanuel Ruben, Stock
Un grand roman à la Garcia Marquez qui nous plonge dans la société cubaine des années Castro.
Daniel


Appelez-moi Cassandre, Marcial Gala, Zulma
Avec humour et vivacité, Alain Mabanckou fait parler les morts : une peinture admirable de la société congolaise, de ses classes populaires, et un brûlot contre ses dirigeants.
Daniel


Le commerce des Allongés, Alain Mabanckou, Seuil
Marco, jeune homme un peu paumé au milieu des années 70 part faire son service militaire au Vietnam. A son arrivée le Vietminh est en train de chasser les américains du Vietnam. Dans une atmosphère à la Conrad, il y expérimentera la violence et le désir les plus ultimes.
Daniel

Le couloir rouge, Brice Matthieussent, Bourgois

Les coups de cœur de Magali :

Un roman déroutant en forme de monologue intérieur. Le narrateur, un professeur, est enlevé et séquestré dans un hangar… Mais le mystère reste entier : Qui ? Pourquoi ? Serait-ce le début d’un autre monde ?
L’énigme nous tient en haleine dans un style poétique et ciselé !
Magali


C’est plus beau là-bas, Violaine Bérot, Buchet-Chastel
Du grand Franck Bouysse !
Un roman à deux voix : d’un côté, Harry, un auteur à succès en panne d’inspiration, trouve refuge dans une ferme isolée ; de l’autre, Caleb, son mystérieux voisin fermier, un peu so(u)rcier, mis au ban par les habitants du village. Dans une ambiance empreinte de mystère, Bouysse déroule une intrigue peuplée de fantômes dans une langue maîtrisée et lumineuse !
Magali


L’homme peuplé, Franck Bouysse, Albin Michel
L’histoire familiale de deux sœurs, Kessané et Tina, d’origine géorgienne : les étés dans les années 80 en Géorgie chez leur grand-mère, la rencontre de leurs parents, Tamaz et Daredjane, la situation politique de la Géorgie (on pense à l’Ukraine)… et la cassure entre une mère et ses filles devenues adultes. Un roman sur la nostalgie de l’enfance et des souvenirs heureux.
Magali


Nous nous aimions, Kéthévane Davrichewy, Sabine Wespieser
Un autre visage de l’Île Maurice, celui des bidonvilles. Africa Town dans lequel grandit Noémie avec sa mère, au service d’une riche famille de blancs Mauriciens.
Elle raconte le racisme ordinaire, l’esclavagisme, la place des femmes créoles dans une société à deux vitesses : les très riches et ceux qui n’ont rien.
Un roman coup de poing qui suscite l’indignation et le dégoût !
Magali


Riambel, Priya Hein, Globe Éditions
Gabriella Zalapi, plasticienne d’origine anglaise, italienne et suisse, déroule le portrait de Willibald à partir d’un tableau, Le Sacrifice d’Abraham.
Mara est hantée par ce tableau qui trône dans le salon de sa mère. Il a appartenu à son grand-père, Willibald, qui la fascine tout autant. En fouillant dans le passé familial elle retrace son histoire à l’aide de sa correspondance de Vienne au Brésil où il finit sa vie. Un bijou !
Magali


Willibald, Gabriella Zalapi, Éditions Zoé
La rencontre entre deux femmes que tout oppose. En 1938 à Amsterdam, Béa, à la personnalité posée, rencontre la bouillonnante Erica. Elles s’installent en colocation et leur amitié se teinte de désirs flous pendant que le monde bascule dans l’horreur (la montée du nazisme).
Un roman d’une troublante beauté qui fit scandale à sa sortie en 1954, à découvrir !
Magali

Les désirs flous, Dola de Jong, Éditions du Typhon
Gros coup de cœur pour ce roman !
Nous suivons la famille Maleval, du père Antoine, pianiste émérite, fou de Thelonious Monk et de Debussy, du fils Paul, synesthète, qui voit les sons sous forme de couleurs, et sera toujours là où il faut pour assouvir son amour de la musique, à sa fille, Chiara, qui mixera cet héritage familial…
Une merveille !
Magali


Variations de Paul,Pierre Ducrozet, Actes Sud
Une machine capable de télétransporter les objets, puis les humains, est inventée. Un récit qui s’imbrique comme un puzzle, du prototype à la cabine de transport qui envahit chaque intérieur. Une réflexion sur notre société du progrès où tout doit aller vite, mais à quel prix ?
Magali


Machin-Machine, J.O. Morgan, Liana Lévi
Quand Laurent Gaudé se lance dans la science-fiction, cela donne un roman d’anticipation à l’ambiance sombre et inquiétante. Nous retrouvons avec plaisir les talents de conteur hors-pair de l’auteur. Un roman qui se laisse volontiers dévorer dans un monde privatisé que l’on souhaite ne jamais voir éclore ! Haletant !
Magali


Chien 51, Laurent Gaudé, Actes Sud

Bienvenue dans La Treizième Heure, une paroisse créée par Lenny, fou amoureux de poésie, qui prêche des vers à ses disciples en quête du triomphe de l’amour. Dans cette « secte » inclusive, Farah, sa fille, cherche des réponses concernant sa mère qui l’a abandonnée à la naissance. Un roman qui aborde les thèmes du corps, du genre et de la quête d’identité, une ode à la tolérance !
Magali


La Treizième Heure, Emmanuelle Bayamack-Tam, P.O.L.

Les coups de cœur de Jenny :

Palpitant !
Ariane, une introvertie, et Sandrine, une extravertie, renforcent leur amitié grâce aux fiançailles de Sandrine. Avec l’aide du GPS pour la retrouver, Ariane devient attachée au point rouge du GPS de sa copine. La réalité et la vie numérique d’Ariane commence à tomber suite à un cadavre retrouvé au point rouge qu’elle suit.
Est-ce que c’est Sandrine ?
Jenny


GPS, Lucie Rico, Éditions P.O.L.
Chef d’œuvre !
Cette BD bousculera votre habitude de lecture de BD ! Les personnages sont représentés sous forme de cercles de couleur. Le récit circule en un style fuide et intelligent comme une carte heuristique !
Drôle, aventureux et émotionnel ! Vous allez adorer cette BD !
Fortement conseillé !
Jenny

La couleur des choses, Martin Panchaud, Éditions çà et là

Un cri du cœur pour la nature !
ce thriller nous plongera en Amazonie. Darwyne Massily, enfant handicapé, habite avec sa mère à Bois Sec dans un bidonville. Tout semble bien se passer. Mais Mathurine, éducatrice au service de la protection de l’enfance, découvre quelque chose d’inquiétant pour l’enfant. La nature, Darwyne, la mère, le dernier beau-père, révèleront d’angoissants mystères !
Jenny

Darwyne, Colin Niel, Rouergue Noir
%d blogueurs aiment cette page :