Rencontre et Dédicace avec François Rollin / « Dictionnaire amoureux de la bêtise » (Plon)

Dans le cadre des 20 ans du Festival ArcomiK, François Rollin sera présent à la librairie le samedi 4 février à partir de 17h, pour une rencontre suivie d’une dédicace pour son « Dictionnaire amoureux de la bêtise » aux éditions Plon.

→ À propos :

Pourquoi un Dictionnaire amoureux de la bêtise? Parce qu’elle est la chose la mieux partagée en ce bas monde, mais aussi parce que son polymorphisme ajouté à son omniprésence en fait un des sujets les plus riches et les plus inépuisables qui soient.

« Que de belles fleurs sont écloses depuis 22 ans sur l’arbre magique des Dictionnaires Amoureux ! Que de grands et beaux sujets : pêle-mêle, l’Inde, les Trains, le Piano, Shakespeare, l’Islam, le Rugby, le Nord, le Jazz, Napoléon, l’Alsace, le Cinéma, la Chine, le Général, le Théâtre, la Gastronomie, la Grèce…
Avec, çà et là, quelques fleurs atypiques, le Crime, les Faits Divers, ou l’Inutile, qui ont fait dire aux puristes : « Et pourquoi pas la Bêtise, tant qu’on y est !!?? ». Et chacun de souhaiter narquoisement bon courage au malheureux qui hériterait d’un sujet aussi incongru !
Le malheureux, ce fut moi, et le malheureux, qu’on se le dise, est follement heureux du cadeau.
Non seulement parce que la Bêtise est la chose la mieux partagée en ce bas monde, mais aussi parce que son polymorphisme ajouté à son omniprésence en fait un des sujets les plus riches et les plus inépuisables qui soient.
L’homme a écrit sur la Bêtise, des aphorismes, des livres, des chansons ; il a fait et continue de faire des Bêtises, des petites, des grosses, des récurrentes, des stupéfiantes ; il a réfléchi à la Bêtise, ce qui est oxymoron comme tout ; et puis, pour que la fête soit complète, il a sciemment écrit des Bêtises, pour faire rêver et surtout pour faire rire, et, je le confesse, je ne me suis personnellement pas privé de ce plaisir farfelu que j’espère bientôt partagé.
J’ai mis dans ce DAB mes amis, mes amours, mes idoles, mes passions, mes marottes, mes délires, mes coups de griffe, mes coups de cœur, ma joie de vivre… et tout ce que j’ai oublié, le lecteur le trouvera tout bêtement à l’entrée « Lacunes »…

%d blogueurs aiment cette page :